Mesures Covid 19

PRECAUTIONS SANITAIRES (COVID-19)

L’esprit de responsabilité vis-à-vis des autres et de soi-même doit être particulièrement
cultivé au cours de cette période. C’est un état d’esprit tout à fait conforme à notre art
martial.


Nous demandons au pratiquant d’être dans un bon état de santé général et de s’abstenir de se rendre à
l’entraînement s’il est dans un foyer ayant un cas de Covid-19 déclaré depuis moins de 24 jours.
S’il a eu la Covi-19 ou s’il présente des symptômes faisant suspecter une infection (fièvre persistante,
rhume, toux, douleur thoracique, fatigue, perte de goût ou d’odorat, diarrhées…), il doit consulter un
médecin avant de reprendre l’entraînement.


En dehors de ces précautions fondamentales, voici quelques autres préconisations :
- Etre propre, cheveux lavés et attachés. Se laver les pieds et les mains avant et après le cours (gel hydro-
alcoolique ou savon)
- Equipement (keikogi) lavé avant chaque cours. Le port du hakama est possible à condition d’être lavé
régulièrement.
- Port du masque obligatoire dès l’entrée dans le complexe sportif et pour y circuler, non obligatoire à
l’entraînement sauf pour l’enseignant.
- Prévoir dans son sac des mouchoirs jetables, un gel hydro-alcoolique, éventuellement une bouteille d’eau,
et, pour les jeunes accompagnés (cours du jeudi après-midi), les coordonnées de l’accompagnant pouvant
être joint en cas de problème pendant la séance. (L’accompagnant aura en principe quitté le complexe dès
que le jeune sera entré dans le dojo et il attendra à l’entrée du dojo à la fin de la séance. Il pourra cependant
être autorisé par l’enseignant à rester dans le dojo pendant la séance, à condition de porter un masque et s’il
n’y a pas trop de monde.)


- Dispositions spécifiques au complexe Tronchet :
 nous ne disposons que d’un quart d’heure pour entrer et sortir de l’établissement. Les horaires précis
seront communiqués avant lundi.
 nous ne pourrons utiliser les vestiaires, ni les douches.
 par conséquent, pour se changer nous utiliserons diverses parties du dojo et de la salle annexe.
 si des pratiquants sont gênés par ce manque de vestiaires, ils pourront venir et pratiquer en jogging et
T-shirt, et ne revêtir que la veste du keikogi par-dessus le T-shirt.


- Tous les pratiquants seront sollicités avant et après le cours pour participer à la désinfection du tapis et des
armes prêtées. Le dojo sera aéré en permanence ou, au moins, avant et après le cours.
Ces dispositions sont contraignantes mais, étant donné la situation sanitaire incertaine et difficile, elles sont
nécessaires à la limitation des risques de contamination.


Restons vigilants (gestes « barrière ») en attendant de pouvoir, n'en doutons pas, pratiquer l'Aïkido comme
avant cette pandémie.

Bonne rentrée à tous ! Prenez soin de vous (et des autres)…

A propos

L'Aïkikai de Lyon est affilié à la Fédération Française d'Aïkido et de Budo (FFAB) Groupe Tamura

L'Aïkikaï de Lyon est agréé auprès de la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports
agrément n° 69-87-484 (arrêté préfectoral du 12 mai 1987)

Achat de matériel

Fédérations d'Aïkido